Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Publié par

alignement des planetes
Nous voici, en décembre, à l’heure d’un premier bilan concernant la triple conjonction Chiron/Jupiter/Neptune.

Il m’a paru intéressant de considérer le cycle précédent, afin de voir ce qui nous était réservé alors, et ce qui est advenu.


Cette conjonction intéresse tout particulièrement les gens qui, dans leur thème, ont une conjonction Jupiter/Neptune, ou ont Jupiter ou/et Neptune comme régent karmique, ou angulaires, tout ceux qui ont un Chiron important dans leur thème, et puis ceux qui sont ascendant Poissons ou Sagittaire... et ceux qui ont le Soleil fin Verseau...Ca fait du monde... 
Finalement, peut-être bien que tout le monde est concerné, en fait...

 

 


Le cycle de 1997 à 2009
En regardant le début du cycle, le 9 janvier 1997 vers 17h30 TU, on voit que la Lune elle-même participe à la conjonction Jupiter/Neptune … Cela se passe à 27°10 du Capricorne.

La conjonction est alors trigone au Noeud Nord en Balance et sextile au Nœud Sud en Bélier.

Particularités intéressantes, le Noeud Nord est transité par Mars et le Nœud Sud par Saturne.

Le cycle s’inscrit donc dans une perspective karmique marquée par Mars et Saturne. imagesCA4UL06T
Tout d’abord, avec Saturne au Nœud Sud, on a la rencontre d’un maître, d’un supérieur ou d’un aïeul avec lequel nous avons vécu des événements pénibles qu’il faudra reprendre et dépasser.
Cela s’inscrit en Bélier, et convoque nos défauts « Bélier », à savoir l’agressivité, l’autoritarisme, l’impulsivité non réfléchie, une vision unilatérale des choses… ce qui risque d’entraîner le rejet d’autrui.

Il s’agit donc de chercher à vivre une relation plus harmonieuse, de trouver un équilibre, de contrôler nos pulsions sous peine de nous enfermer dans une solitude amère, avec le sentiment d’être incompris.


 


enfant-boxeur-vD’autre part,  Mars au Noeud Nord nous propose une activité nouvelle, un entourage stimulant, la rencontre d’un homme (pour une femme), l’idée d’une entreprise, et il nous incite à faire preuve d’audace afin de mener un combat qui permettra de nous faire vivre en conformité avec nos désirs les plus profonds.


La conjonction se trouvant en Balance, le combat va s’exprimer sur le plan de la concurrence, sans doute. En tout cas, il s’agira de la relation aux autres où il faudra être courageux et décidé… mais pas agressif…


Pas simple !!! En analysant tout cela aujourd’hui, je regrette franchement de n’avoir pas eu cette vision des choses à l’époque ! car ce qui me paraît évident à présent, c’est que, pour moi, le cycle pointait la problématique de mon axe des Nœuds (Bélier/Balance), et que le défi était de taille… mais Chiron n’avait pas encore accompli son œuvre… il commençait tout juste.



Le défi de Chiron
Ce 9 janvier 97, donc,  Chiron est alors en quinconce au Nœud Sud/Saturne, ce qui implique une purification, une correction de comportements erronés, une transformation en rapport à une dette karmique.

Pour y parvenir, le semi-sextile au Noeud Nord/Mars permet de mettre en valeur un talent, de retrouver des amis avec lesquels agir et d’avoir la volonté d’agir sans faiblesse.

 

Mais Chiron forme également un carré à la triple conjonction Neptune/Jupiter/Lune. Ainsi, on a des valeurs de la nature de Chiron (besoin de transcendance, prédominance de l’invisible) qui se trouvent en porte-à-faux avec lui. Le carré, en signe fixe, suppose un problème lié à la rigidité, à l’entêtement, à la possessivité, à l’inertie.

P1110235Ce que Chiron va proposer au cours de ce cycle est donc un travail d’acceptation, un défi de souplesse, et il faudra lutter contre une tendance à s’appuyer sur son propre système de croyance (avec Jupiter), qui sera très dur à bouger puisque Neptune proposera un monde de rêves (mais d’illusions aussi) qui pourra entraîner une absence de lucidité.


Z.B.Stein, dans son ouvrage CHIRON  - Essence et interprétation – (éd. Sum Le Hameau) précise qu’un carré Chiron-Neptune, qui donne le plus souvent une tendance à se rêver, à s’identifier à une image de soi, peut également se traduire par l’effet inverse, par une plongée dans le matérialisme due à la peur de l’inconnu.

La Lune qui complète la conjonction  Jupiter/Neptune de ce mois de janvier 97, peut apporter également un frein à l’ouverture par une tendance au conservatisme, à l’attachement aux vieilles habitudes.


Je retrouve tout à fait mes doutes, mes rêves et mes peurs dans ce carré de Chiron à la conjonction Jupiter/Neptune/Lune.

Quand je pense qu’il m’a fallu 12 ans pour accepter la leçon de l’enseignant Chiron !!! Je peux dire que "j'ai freiné des quatre fers" pour ne pas voir ce qui était à voir ! 
 En tout cas, depuis mai, de nombreuses choses se sont mises en place, et la signification de ces 12 dernières années d’apprentissage est devenue pour moi de plus en plus claire. J'espère que je vivrai de façon plus consciente les prochaines années du nouveau cycle.
Ce qu'on peut en attendre fera l'objet d'un prochain article.
En attendant, n'hésitez pas à me faire part de vos remarques ! Cela m'aide vraiment beaucoup. Merci !


Je remercie les artistes et les photographes dont les oeuvres ont permis l'illustration de mon blog :

le bélier :
blaye-evolution.com
l'enfant boxeur : voeux.villeronce.com
alignement de planètes :freedarkwriter.blogspot.com/
le miroir déformant : ittentorimashitane.blogspot.com

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article